Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 23:45

* * *

Ma douce, quel bourreau le Temps !

Je souffre de l ' assoiffement,

Mon coeur s'échauffe, rien ne l'apaise

Que ta présence dont il est aise

Par la fraicheur de ton amour.

Las ! nos soucis rendent trop courts

Nos trop rares tête à tête

Trop longue l'attente muette.

Comme les deux célèbres amants

Les familles vont nous déchirant !

Nos liens de sang primant ceux du coeur,

Nous devons aux enfants nos heures,

Nos efforts et notre sourire ...

Ces innocents nous font souffrir

D'une amertume bien secrète

Qui cependant nous maltraite

L ' âme par tant d'assauts si rudes

Aux instants de solitude.

Les époques passent mais les duels

Restent, Chimène ma toute belle.

Duels contre l' Invincible

Temps tuant tous nos possibles

De ses dures aiguilles d'acier

Tout pareil à des coups d'épée.

Soit sûre qu'entre ces escarmouches

J'aspire à retrouver ta bouche ...

Pour le bientôt ma douce,

Pour le bientôt ...


Jeansanterre , le 4 Novembre 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by JEANSANTERRE - dans poésie
commenter cet article

commentaires

ysengrin45 07/11/2009 22:52


Un beau texte à la couleur dramatique, jean, disant la souffrance de l'être aimé absent, et leur amour rendu si difficile... Je te souhaite un bon dimanche. Amitiés.


fabulyon 07/11/2009 14:47


Bien le bonjour mon ami,
Tes mots reflettent bien la sensibilité, la soif d'amour, le partage et le romantisme. C'est vrai que le monde moderne laisse peu de place aux sentiments forts, mais il en allait surement
de même dans les autres fois...
Aimer et partager restent ce qui élève l'âme même si parfois ces sentiments conduisent à la souffrance...
Amitiés


lesvaguesdemain 06/11/2009 00:44


Bonjour je te découvre via le blog de DSMoon et simplement je te dis que j'aime ce poëme. A bientôt


Betty....Harmony 05/11/2009 22:04



Les Amours Distances sont sublimés par l'absence
....le Désir amplifié de tant d' Intenses émotions retenues cruelles et ....inutile Temps perdu d'attentes non  comblées
Comme je comprend ton superbe poème j'ai vécu des mois de ces souffrances dues à tout çà et je te lis et je me revois
C'est un bel Amour que tu nous écris là .....c'est ton histoire ? Tendresse Jean



celange 05/11/2009 12:23


coucou jeansanterre c'est l'espoir de l'amour le cri du besoin inconditionnel de l'autre..bonne journée bisous à+


Présentation

  • : Le blog de JEANSANTERRE
  • Le blog de JEANSANTERRE
  • : Ah! l' Inspiration suberbe et souveraine, L'Egérie aux regards lumineux et profonds, . . . . . . . .La Colombe, le Saint-Esprit, le Saint-Délire, Les Troubles Opportuns, les Transports complaisants, Gabriel et son luth, Apollon et sa lyre, Ah ! l'Inspiration, on l'évoque à seize ans ! . . . . . . . . . . . -- Paul VERLAINE -- Moi , j'aurai toujours seize ans ! Jeansanterre
  • Contact

Recherche