Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 22:32

Poésie dédiée à Sylvie , mon étoile retrouvée.

 

 

Le coeur défait et l'âme ennuyée
Je contemple le ciel étoilé ...
  Ô  agaçante sérénité
Des cieux figés dans l'éternité !
Je remarque la vive étincelle
D'une étoile qui me semble nouvelle ,
Accrochée au dos de la Grande Ourse
Pas plus gênée que ça dans sa course.
Oh que c'est drôle, ce poisson d'avril

Dans l'espace obscur, froid et stérile !
Soudain ça me revient, tout s'éclaire:
J'avais juste vingt ans, c'était hier ...
Elle avait seize ans, j'en étais fou ,
Nous regardions dans une nuit d'août
Ces mêmes étoiles qui dansaient
Gaiement leur sempiternel ballet.
A dire vrai, je ne regardais qu'elle ,
Dieu que j'aimais cette fille douce et belle !
Elle, égarée dans sa rêverie ,
Regardait au ciel les pierreries
Célestes briller dans leur écrin.
Ce fut elle qui remarqua le grain
Stellaire sur le dos de la bête.
Un fou rire secoua sa tête ,
Alors ses longs cheveux, en passant
Vinrent me frôler, me caressant.
Je lui en demandais donc la cause,
Ainsi je sus l'incroyable chose :
Le Créateur , sévère et mystérieux
S'était amusé au puéril jeu !

Jeansanterre, le 10 Aout 2010

Partager cet article

Repost 0
Published by JEANSANTERRE - dans poésie
commenter cet article

commentaires

ysengrin45 05/12/2010 19:50



Un joli poème, jean, qui raconte l'instant magique où à deux vous jouâtes avec le créateur...  Bonne soirée.



monicalisa 06/11/2010 22:10



Un site que je découvre et un texte magnifique, une jolie dédicace étoilée, superbe écrit ! bravo pour tant de talent. Bonne continuation.



Betty.....Harmony 23/09/2010 12:36



Bonjour Jean me revoilà de retour parmi vous et Ravie ....


Aussi d'avoir trouver une solution à mes problèmes relationnels , merci d'avoir été présent par tes Mots ....


J'ai rattrappé mon retard je t'ai lu et j'ai un faible pour ce touchant poème , les Amours d'adolescence nous laisse toujours un sentiment bien particulier et à part sans pouvoir bien
l'expliquer et tu nous fais passer l'émotion , j'y étais .....


Tendresse....



celange 18/09/2010 21:34



coucou jean me revoilou pas mal débordée en ce moment!!! bé ton texte me fait penser à cette chanson de aznavour où il dit :  que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre ....et de celle
là : avec le temps de léo bonne soirée bisous à+



mirotine 14/09/2010 20:37



toujours absent? J'espère que tu vas bien



Présentation

  • : Le blog de JEANSANTERRE
  • Le blog de JEANSANTERRE
  • : Ah! l' Inspiration suberbe et souveraine, L'Egérie aux regards lumineux et profonds, . . . . . . . .La Colombe, le Saint-Esprit, le Saint-Délire, Les Troubles Opportuns, les Transports complaisants, Gabriel et son luth, Apollon et sa lyre, Ah ! l'Inspiration, on l'évoque à seize ans ! . . . . . . . . . . . -- Paul VERLAINE -- Moi , j'aurai toujours seize ans ! Jeansanterre
  • Contact

Recherche