Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 06:26

http://www.pluct.fr/images/fondecran/vienne_f/banc_de_pierre_800.jpg

 

Remerciements à Moni (http://la-plume-de-moni.over-blog.com)

et au site de poésie PAPIER LIBRE  (  http://papierlibre.over-blog.net/  )
qui m'ont fourni,  un bien joli thème: un banc de pierre.

ainsi que Pierre Luc  TIJOUX     www.pluct.fr/fondecran4.htm

pour l' illustration de ce poème.

 

Le banc de pierre

Un banc de pierre, là au seuil du jardin,
Offre une pause tranquille à ses hôtes.
Les pierres ont dans leur mémoire sans faute,
Les souvenirs précieux ou anodins.

Par de multiples et infimes fissures,
Des ombres des gens qui l'ont approché:
Garçonnet ou fillette à la poupée,
Gens mûrs ou vieux, il en garde figure.

Ne vous étonnez plus si certains soirs,
Quand la nature se tait et se fige,
Il vous semble voir des fantômes noirs.

Ce sont les ombres qui sortent, prodige !
De l'âme de pierre que l'âge effrite,
Grâciant des aïeux que le Ciel invite.

Jeansanterre, lundi 26 Juillet 2010

Partager cet article

Repost 0
Published by JEANSANTERRE - dans poésie
commenter cet article

commentaires

cheyenne 01/08/2010 15:06



POurquoi aurais-tu le besoin de faire pousser des fleurs? toi, ta spécialité, c'est de faire des bouquets de mots - parfois ils sont en fleurs  séchées, raides et figés dans leur éternel
présent bien fait pour eux!, parfois ils sont  délicats et évanescents branchages, instants de vie, précaire comme nous  tous, et nous font apercevoir ce que tu ne dis pas vraiment,
mais nous suggère.La beauté est partout - la vie aussi et la mort, sa  compagne, son ombre...


Continue  donc à ne point jardiner et  à hanter bos et forêts pour trouver l'inspiration, qui, à mon avis, ne te manque pas !quel délire nous feras-tu sur la  rencontre, dans un
chemin creux, d'un insolent chardonUn bandfit de grand chemins, ce chardon.). de ces affreux " soleils", gigantesques et moche, un défi à la beauté, triomphant sur un tas de fumier- mais
Prévert  en a déjà parlé...est ce la  fleur de l'avenir ?  la seule  que nos petits  enfants connaitrons? quand la  pourriture aura gagné la planète entière, je suis
sure qu'il restera, jaune ,moche et atteint de gigantisme, le tournesol ou soleil .


Ce sera bien fait pour nous ...Exit les primevères, les roses prétentieuses au nom de Président corrompu ou de vieilles cocotte sur le retour,exit les  exotiques colorées, les orchidées
sulfureuses,les lys qui ressemblent  à des vieilles  filles endimanchées, de bonne famille toutefois. La timide violette? on en verra plus que dans  des livres- L'odorant
seringas, orgueil des  jardins de banlieue dans les quartiers pavillonnaires, le lilas,qui annonçait l'époque des communions , les tristes pots de trucs innomables qui  garnissaient les
comptoirs des bouchères, ornées(? ) d'un noeud de papier crépon..et qui offraient avec la patronne  des lieux, une frappante ressemblance.


Nous resteront tes bouquets de mots-Nous qui resterons avec nos inutiles pelles et râteaux , sur une terre pourrie et avec de l'eau croupie et empoisonnée.


Salut, Poète!



cheyenne 31/07/2010 11:21



Bonjour Jean ! alors  comme ça , toi aussi tu  n'aimes  face de bouc ? ils sont  énervants  chez OB de vouloir toujours  nous  mettre des trucs  comme
ça... enfin, nous voilà débarrassés  -


Sucrabrimbelle est sa gazelle sont repartis  hier - Malheureusement,nous n'avons pas put avoir Aliboron,  qui ne pouvait nous rejoindre ( famille, santé etc etc ) - Nous sommes
allés  au festival des jardins, je suis  sure que c'est un lieu que tu aimerais, car plein de poésie...Les uns s'espriment  avec un crayon, d'autres  avec une pelle et un
plantoir...





Sais tu  que j'ai les mèmes bancs  que  sur ton image? j'ai trouvé  des grosses pierres, usées au centre, quand  nous sommes arrivés en Touraine - Alors  on en a
fait 3 bancs de pierre, en mettant  les plus  grosses dessus, et j'ai planté  autour, en arrondi.ça me fait un coin lecture, à l'ombre-Bon, maintenant la végétation trop serrée
me  donne du fil à retordre età tendance à partir dans le désordre,les bancs sont noyés dans la verdure, il va falloir à l'autonme  que  j'agisse  avec fermeté! je
te souhaite un bon week end, sur ton banc?



zouzounette40 30/07/2010 21:39






Merci Jean ....tu me régale de tes commentaires.....gros bisous et bon week end



korielle 29/07/2010 14:12







mirotine 29/07/2010 09:32



viens t'assoir sur le banc


viens y perdre ton temps



Présentation

  • : Le blog de JEANSANTERRE
  • Le blog de JEANSANTERRE
  • : Ah! l' Inspiration suberbe et souveraine, L'Egérie aux regards lumineux et profonds, . . . . . . . .La Colombe, le Saint-Esprit, le Saint-Délire, Les Troubles Opportuns, les Transports complaisants, Gabriel et son luth, Apollon et sa lyre, Ah ! l'Inspiration, on l'évoque à seize ans ! . . . . . . . . . . . -- Paul VERLAINE -- Moi , j'aurai toujours seize ans ! Jeansanterre
  • Contact

Recherche