Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 19:50
A la requête express de nos amities normandes,
En souhaitant avoir bien compris leur demande,
Voici, du corps professoral
L'instituteur rêvé , idéal !




Dans la salle de classe primaire
Nous étions trente garnements,
Notre maître avait bien à faire
Et le fît toujours sagement.
.
C'était un homme d'expérience
Obstiné mais doux et patient
Qui donne à la fleur de l'enfance
Les nécessaires nutriments.
.
Français, histoire, mathématiques
Certains peinaient à tout savoir,
Alors en étude, il explique
Les règles et leçons jusqu'au soir.
.
Guidés par sa voix, l'écriture
De dictées, les leçons, les chants
Prenaient quelques fois des allures
De ballades en pays charmants.
.
Au tableau, c'était un artiste.
La calligraphie, les dessins,
Un chef-d'oeuvre de graphiste:
Droites, courbes, déliés et pleins.

Par un sens aigu de justice
Il ramenait bien vite la paix,
Faisait conclure des armistices
Sans que nul n'en rougisse jamais.
.
S ' il se montrait parfois sévère
C'était pour nous dire sa déception
En deça le disciplinaire
S'arrêtaient toutes punitions.
.
Mais que ces années là furent belles
Tant ce maître fût franc et bon !
Il m'en souvient des ritournelles
Même quelques de ses leçons ...

Jeansanterre,le 19 Janv.2010

Partager cet article

Repost 0
Published by JEANSANTERRE - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Frambel 27/01/2010 09:54


Bonjour Jean:

Oups, cela me ramène pas mal d'années en arrière, mais il vrai que moi aussi j'avais un très bon instituteur, Monsieur Darou il se nommer, et je crois que je me souviendrai de lui toujours:
Ce poème c'est son portrait: Je ne sais d'ailleurs s'il est encore de ce monde, il était déjà âgé à l'époque et vu mon âge ! ! !
Bonne journée Jean


ysengrin45 23/01/2010 18:24



Salut jean. Que voilà un beau portrait d'Instituteur ! Nous y retrouverons tous quelques traits, car beaucoup furent dévoués. Amitiés.



J-M 21/01/2010 22:10


de la vraie poesie comme j'aime et que l'on trouve hélas trop peu sur les blogs; moi aussi je joue dans ce jardin ; bonne journée !


lisette334 21/01/2010 18:24



j'ai eu une maitresse comme sa, droite ,sévére et juste,,, elle voulait qu'on l'appelle mademoiselle, pourtant elle me paraissait agée ,un jour elle nous expliqua qu'elle avait perdu son
fiançé à la guerre ,et qu'elle c'etait juré de ne jamais se marier, par amour pour lui, moi qui avait déjà l'âme romantique, je trouvais ca sublime,,,,belle soirée jean,,,bisette



laetis lorelei 21/01/2010 17:53


merci beaucoup de  ton passage et de ta participation je m'en vais de ce pas noter ta proposition ds mon encadré... au plaisir de se revoir....


Présentation

  • : Le blog de JEANSANTERRE
  • Le blog de JEANSANTERRE
  • : Ah! l' Inspiration suberbe et souveraine, L'Egérie aux regards lumineux et profonds, . . . . . . . .La Colombe, le Saint-Esprit, le Saint-Délire, Les Troubles Opportuns, les Transports complaisants, Gabriel et son luth, Apollon et sa lyre, Ah ! l'Inspiration, on l'évoque à seize ans ! . . . . . . . . . . . -- Paul VERLAINE -- Moi , j'aurai toujours seize ans ! Jeansanterre
  • Contact

Recherche