Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 23:21

En ce temps de préparation de Noël et de cadeaux

J'ai une pensée pour les enfants dans les hopitaux.

.

Jean qui rit - Jean qui pleure . Souvenir de famille.

 


Un souvenir de Décembre se fait entendre
:

A quelques jours de Noël, énervé d'attendre,

Je vis ma mère sortir d'un maigre paquetage 

Deux jouets, des crayons et des livres d'images

Pour y prendre des linges à laver sans retard.

Moi, seuls les deux jouets captivaient mon regard ...

 



Une petite voiture aux couleurs pimpantes

Et, miracle d'ingéniosité savante,

Un pantin tourne sur une barre fixe aux bouts

Par la pression sur une poire de caoutchouc.

Déja pour m'en saisir, j'étendis le bras

Qu'un aîné détourna "non ! on n'y touche pas !"

 



J'ai eu un frère, hélas je ne m'en souviens pas
,

Qui mourut à un âge ou l'on n'y pense pas,

Un âge tendre ou l'esprit ainsi qu'une fleur

Entrouvait à peine son bouton prometteur.

Mais cet enfant aimable et gai était trop pâle

Et son être s'inclinait quand le coeur s'emballe.

 


Je ne savais encore, à tout juste cinq ans
,

Que c'était tout*, du grand frère agé de dix ans, *

 Ce que la Mort avec lui n'a pu emporter.

 Ce fut pour les parents une pénible année ...

Et pourtant la Vie reprit dans notre famille

Comme une vive flambée de bois en brindilles.

 



Car voyez vous, l'enfance a l'avantage heureux

De ne voir que la lumière d'un grand ciel bleu !

Et notre famille comptait huit paires d'yeux *

Contemplant en rêve l'avenir devant eux ...

 

 


Jeansante
rre le 5 Déc. 2009


* Ce "tout" pour rappeler les deux jouets évoqués plus haut.

* Xavier décède le 13 Décembre 1960 à Paris après une opération au coeur.

*A l'époque l'aîné a douze ans, la petite dernière 7 mois.

Partager cet article

Repost 0
Published by JEANSANTERRE - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Frambel 18/12/2009 17:49


Bonsoir Jean:
Oui bien sûr, je pouvais lire , et ne pas laisser de traces.....mais ce poème est si réaliste, il y a tant de gens dans la souffrance, et c'est courageux de ta part de nous l'écrire en
poésie:
Nos mots ne sont ils pas le reflet de notre vie:
Amitié sincère à toi Jean:


sandisa 15/12/2009 17:47


ce poème là me touche ... quelle retenue dans l'espression .


Betty....Harmony 15/12/2009 14:33



Intime et plus que bouleversant
Tu as bien fais de le mettre .....tu en avais certainement besoin
Tendresse Jean



celange 15/12/2009 13:04


coucou jean ce "poème" m'a beaucoup ému!!! heureusement que l'enfant n'a pas la perception de la mort comme l'adulte mais plus tard il souffre de ce manque car il sait que cette personne a bien
existé et il cherche à en savoir+ j'ai souri sur ton début de texte patrce que quand on voit aujourd'hui à quel point les enfants sont gâtés on a du mal à se dire que y'a 40 ans bé les enfants se
contentaient de peu et étaient heureux..mais je persiste à dire qu'un enfant doit être gâté le tout c'est de ne pas le "gater" (sourire) bonne journée bisous à+


ysengrin45 14/12/2009 20:28


Un souvenir personnel, dramatique, ancien, bouleversant, confié à la magie de la poésie et à l'enceinte amicale du blog... Je te salue, jean, de toute mon amitié.


Présentation

  • : Le blog de JEANSANTERRE
  • Le blog de JEANSANTERRE
  • : Ah! l' Inspiration suberbe et souveraine, L'Egérie aux regards lumineux et profonds, . . . . . . . .La Colombe, le Saint-Esprit, le Saint-Délire, Les Troubles Opportuns, les Transports complaisants, Gabriel et son luth, Apollon et sa lyre, Ah ! l'Inspiration, on l'évoque à seize ans ! . . . . . . . . . . . -- Paul VERLAINE -- Moi , j'aurai toujours seize ans ! Jeansanterre
  • Contact

Recherche